alexa-noscript

Le seitan sans gluten, une alternative à la viande

Le seitan sans gluten, une alternative à la viande

Le seitan est une bonne alternative mais cette viande végétale contient naturellement du gluten. Voici une variante de recette : le seitan sans gluten.

 

Catégorie recette végétarienne, le seitan est un grand classique. Voici une méthode sans gluten.

 

Recette du seitan sans gluten, une ‘viande végétale

 

 

Comme vous pouvez vous en douter, le seitan n’est pas de la viande mais si on parle de ‘viande végétale’ ce n’est pas un hasard. Le seitan constitue en effet une bonne base pour un rôti, un couscous, ou toute autre préparation dans laquelle vous souhaitez remplacer la viande.

 

L’intérêt est évident : manger moins de viande, pour la santé et pour l’environnement. Deux inconvénients se posent : le seitan peut en premier lieu manquer de goût et il faudra alors bien le préparer, un peu comme le tofu finalement. En deuxième lieu, le seitan n’est ni plus ni moins que du gluten et il ne conviendra pas aux intolérants. Voici donc une version de recette sans gluten, ce qui donne techniquement un faux seitan.

 

Ingrédients du ‘faux’ seitan sans gluten pour 4 personnes

 

200 grammes farine de riz
100 grammes farine de sarrasin
200 grammes farine de légumineuses (pois-chiches, lentilles corail, tout est possible !)
40 grammes graines de lin ou de graines de chia (à défaut une cuillère à café de gomme xanthane, pour lier)
300 mL bouillon de légumes chaud (c’est meilleur que de l’eau !)
25 grammes sauce soja sans gluten ou des champignons shiitake séchés moulus
  des épices pour le goût : oignon séché, ail séché en tête

 

Préparation

 

 

Si vous n’avez pas de farine de légumineuses sous la main, c’est le moment de moudre des légumineuses au robot pour la fabriquer. Si ce n’est pas très fin, ce n’est pas grave.

 

Réduisez en poudre les graines de lin ou les graines de chia.

 

Mélangez les farines, la poudre de graines et les épices.

 

Ajoutez les champignons ou la sauce soja et petit à petit du bouillon pour former une pâte. Elle doit avoir la consistance d’une pâte à pain. Formez alors un rouleau.

 

 

Une fois le faux seitan cuit, on peut encore le poêler seul ou avec de la chapelure, le mariner, et l’incorporer à bon nombre de recettes.

Pour la cuisson, plusieurs méthodes sont possibles : on peut le faire au four en papillote ou au cuit-vapeur. Le temps de cuisson va dépendre de la méthode et des farines utilisées donc passez un couteau dans le rouleau comme vous le feriez avec du pain pour vérifier la cuisson. Comptez environ 20 minutes pour une farine de lentilles et 45 minutes pour une farine de pois-chiches.

 

Source : consoglobe.com

Commentaires (0)

Leave a comment