alexa-noscript

Les probiotiques, qu’est-ce que c’est ?

Les-probiotiques.jpg

Lorsque les intestins n’arrivent plus à extraire les nutriments issus de notre alimentation, les toxines s’accumulent et entraînent une inflammation de la flore intestinale. Les probiotiques peuvent non seulement soulager le système digestif, mais ils ont également la propriété de prévenir certaines maladies graves. Nous vous faisons un point détaillé dans ce guide santé.

Les probiotiques, à quoi ça sert ?

Définition

Selon la Food and Agriculture Organization des Nations Unies et l’OMS, les probiotiques sont des micro-organismes vivants. Ils sont présents dans certains produits lactiques et quelques compléments alimentaires. Ces micro-organismes sont des levures ou des bactéries saines. Ils apportent des bénéfices avérés à leurs hôtes lorsqu’ils sont consommés en quantité adéquate. Contrairement à la plupart des mauvaises bactéries qui sont nuisibles au bien-être du corps, ces bactéries renforcent et défendent la paroi intestinale contre les germes pathogènes. Elles ont souvent besoin de fibres alimentaires pour croître dans l’organisme. Il en existe différentes sortes et chacune d’elle a sa spécificité et son champ d’action.

Le rôle des probiotiques dans l’organisme

Ils jouent un rôle important dans les cellules du corps humain. La mission principale de ces micro-organismes est de réguler le bon fonctionnement de la flore intestinale et d’améliorer la digestion. Ils constituent une barrière imparable contre les toxines car ils les empêchent de s’accumuler à l’intérieur du côlon. En d’autres termes, ils permettent de rétablir la flore intestinale et constituent pour elle une véritable barrière de protection contre les microbes environnementaux.

Les bienfaits des probiotiques sur la santé 

Ils contribuent à éviter plusieurs désagréments ainsi que certaines maladies. Leur consommation est un geste bénéfique pour tous ceux qui désirent conserver un organisme en pleine santé. Partant de ce fait, il est important d’en consommer régulièrement. Voici quelques bénéfices des probiotiques pour la santé :

  • Lutter contre la diarrhée, le syndrome de l’intestin irritable, les ballonnements et les flatulences.
  • Prévenir de la maladie du Crohn et les infections à helicobacter pylori associés au cancer de l’estomac et à l’ulcère.
  • Combattre la constipation.
  • Lutter contre certaines maladies dermiques (dermatites atopiques, eczéma, etc.).
  • Produire de nouvelles molécules dans l’organisme. Il s’agit des bonnes bactéries telles que les enzymes, les vitamines et certains acides gras.
  • Favoriser la résistance du système immunitaire et rééquilibre la flore digestive. Cela aide à garantir une meilleure sécurité de l’organisme contre les germes infectieux.
  • Se positionner comme un rempart pour l’intestin en bloquant le passage des microbes pathogènes. Ainsi, cela permet de préserver l’organisme contre les risques d’affections.

Les liens entre probiotiques et la perte de poids 

Il a été prouvé par certains scientifiques que la prise de ces bactéries saines serait à l’origine de la perte de poids. En réalité, il faut reconnaître qu’un bon équilibre gastro-intestinal permet de maintenir une silhouette svelte étant donné que les déchets ne sont plus stockés. De même, lorsque la flore intestinale est en parfaite santé et que le système digestif élimine régulièrement les mauvaises bactéries intestinales, les bonnes bactéries permettent au corps de se régénérer et de brûler facilement les graisses. Plusieurs bactéries dont notamment, les bifidobacterium animalis et les lactobacillus s’avèrent utiles pour perdre des kilos. Notons aussi que certains aliments d’origine végétale (la choucroute bio fermentée, le tempeh, le kefir, le cornichon, le vinaigre de cidre, etc.) représentent des aliments minceurs car ils renferment certaines substances qui aideraient à maigrir de façon naturelle.

Où les trouve-t-on et dans quel cas les prend-t-on ? 

Ces bonnes bactéries se retrouvent dans de nombreuses denrées et compléments alimentaires. Elles sont d’origine humaine, laitière ou végétale et sont naturellement présentes dans l’organisme. Grâce au processus de lacto-fermentation, les bonnes bactéries contenues dans certains aliments constituent les meilleures sources de probiotiques naturels. Vous pouvez en consommer en mangeant des produits laitiers (fromage, lait fermenté, yaourt), en buvant certains jus de fruits ainsi qu’en avalant certaines capsules.

Pour ce qui concerne l’absorption des compléments alimentaires, une prescription médicale est obligatoire si le patient présente des troubles digestifs. La consommation de ces bactéries dépend donc en partie de l’état de santé de chaque individu. Il est ainsi conseillé de prendre un avis médical lorsque vous avez été soumis à la prise d’antibiotiques ou si vous présentez des antécédents de problèmes gastriques.

Commentaires (0)

Leave a comment