alexa-noscript

Légumes, fruits, viande, céréales : ces aliments qu'il est indispensable de consommer bio

manger bio

Lorsque l’on se décide à franchir le pas d’une consommation plus responsable, trois réflexes s’imposent généralement : manger local, fuir les aliments sur-emballés et privilégier les produits issus de l’agriculture biologique.

Quels sont les aliments qu'il est préférable de manger bio ? Quels sont les fruits et les légumes, mais aussi les viandes et céréales qui contiennent le plus de produits chimiques lorsqu'ils sont issus de l'agriculture conventionnelle ?

Simple principe de précaution pour certains, évidence pour d’autres, un nombre croissant de Français font le choix d’une alimentation d’origine biologique. Si les études scientifiques sont encore trop peu nombreuses pour affirmer que manger bio permet de vivre plus longtemps et en meilleure santé, les pesticides sont de plus en plus souvent pointés comme des facteurs favorisants certaines maladies (telles que Parkinson et certains cancers et pathologies liés aux perturbations endocriniennes). Les chercheurs craignent également de plus en plus l’effet cocktail engendré par toutes les substances chimiques et toxiques que nous ingérons et respirons au quotidien. Au-delà de cet aspect sanitaire pour l’être humain, les produits phytosanitaires et d’autres pratiques de l’agriculture conventionnelle ruinent la santé de nos sols, nuisent à la biodiversité, polluent les rivières, les nappes phréatiques et l’air que nous respirons.

Lorsque l’on se décide à franchir le pas d’une consommation plus responsable, trois réflexes s’imposent généralement : manger local, fuir les aliments sur-emballés et privilégier les produits issus de l’agriculture biologique. Quels sont les aliments qu’il semble vraiment intéressant de choisir bio ?

Le lait et les produits laitiers

C’est sans aucun doute le premier produit qu’il est judicieux d’acheter bio. Le lait et, par extension, les produits laitiers concentrent en effet, en moyenne, 5 fois plus de pesticides que les végétaux. En plus de ces résidus pesticides liés à leur alimentation (céréales et fourrages), vaches, chèvres et brebis qui donnent le lait d’origine conventionnelle sont encore trop et trop souvent traitées aux antibiotiques afin de prévenir certaines maladies.

Ces fruits qu’il est très préférable de manger bio

Plus ils sont fragiles, plus ils sont traités : les fruits tels que les raisins, les pommes, les fraises ou encore les pêches, lorsqu’ils sont issus de l’agriculture conventionnelle, sont très fréquemment arrosés de pesticides et/ou fongicides. C’est notamment le cas du raisin, sur la peau duquel on retrouve de nombreuses traces de produits chimiques.
Mais aussi de la pomme, qui, lorsqu’elle n’est pas bio, reçoit, en moyenne, 36 traitements, que l’on retrouve dans la peau mais aussi dans la chair.

Les fraises sont elles aussi particulièrement vulnérables : 7 barquettes de fraises non bio sur 10 concentrent des pesticides et des fongicides reconnus comme perturbateurs endocriniens, notamment le captane.
Sans oublier les pêches qui reçoivent notamment pour traitement du captane et l’iprodione, un pesticide et un fongicide pointés du doigt dans la survenue de certains cancers, que l’on retrouve en quantité trop importante dans l’immense majorité des pêches vendues en Europe.

Ces légumes qu’il faut impérativement manger bio

Les salades sont parmi les légumes qui reçoivent le plus de traitements : 80% des salades conventionnelles contiennent des résidus de pesticides, parfois interdits en France. A fuir également : les salades en sachet, qui sont traitées au chlore.

Bien qu’enfouie dans la terre, la pomme de terre n’est pas à l’abri des pesticides, herbicides et autres fongicides. Sans oublier les traitements que les pomme de terre reçoivent pour éviter le développement des germes après récolte. Même une fois lavées et épluchées, plus de 8 pommes de terre conventionnelles sur 10 contiennent encore des substances potentiellement nocives pour l’organisme.
Parmi les autres légumes qu’il apparaît fondamental de consommer bio, citons le poivron, le céleri, copieusement arrosé de produits chimique (antibactériens et fongicides), mais aussi les épinards et les concombres.

Les œufs

Pour le bien-être animal mais aussi pour leur qualité nutritionnelle, il est particulièrement important de choisir des œufs bio. C’est la seule manière de s’assurer que les volailles ont eu accès à un semblant d’espace extérieur au cours de leur vie. Idéalement même, on se met en quête d’œufs issus de poules ayant été nourries aux graines et de céréales de qualité et adaptés à leurs besoins, afin d’obtenir des œufs dotés d’un bon équilibre en oméga-6 et oméga-3.

Les viandes de poulet et de bœuf

On retrouve, dans la viande de bœuf, une concentration particulièrement importante en pesticides, mais aussi en antibiotiques et, potentiellement, en OGM. A consommer bio en priorité donc, mais aussi de manière raisonnée : la viande bio garantit un plus grand bien-être animal, mais elle est également plus chère que la viande issue d’élevages conventionnels.
Pour les même raisons, les volailles doivent être prioritairement choisies issus d’élevage respectant le cahier des charges de l’agriculture biologique.

Les cérales complètes

Excellentes pour la santé, les céréales complètes sont riches en fibres et autres minéraux et oligo-éléments. En revanche, mieux vaut fuir les céréales complètes issus de l'agriculture conventionnelle : leur enveloppe, dont elles ne sont pas débarassées, concentrent en effet l'essentiel des résidus de traitements chimiques dont sont arrosés les champs de blé ou de riz par exemple.

Commentaires (0)

Leave a comment

Quels sont les aliments qu'il est préférable de manger bio ?

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.