alexa-noscript

Coronavirus : la viande en conserve, star alimentaire de Coronavirus : la viande en conserve, star alimentaire de la pandémie

Viande

Aux États-Unis, les ventes de cette denrée ont augmenté de 70 % au cours des trois derniers mois, relaye « Le Courrier international ».

Dans plusieurs pays du monde, le confinement a eu comme résultat une augmentation de la vente de certaines denrées jugées réconfortantes par les consommateurs, à l'instar du Spam et des autres marques de viande en conserve, explique The Straits Times dans un article relayé par Le Courrier international.

Aux États-Unis, les ventes de viande en conserve ont augmenté de 70 % au cours de ces trois derniers mois, soit depuis le début du confinement. Même constat du côté du Royaume-Uni, pays au sein duquel « la consommation de corned-beef a décollé », écrit encore le quotidien The Straits TimesLes pays anglo-saxons ne sont pas les seuls concernés. Les ventes ont également bondi en AllemagneGrèce, Singapour, Japon ou encore en Corée du Sud.

« Quelque chose de plus profond »

Ce succès provient du fait d'une part que la viande en conserve se conserve très bien, puis a permis aux consommateurs de pallier la « pénurie de certains approvisionnements en viande fraîche, en particulier aux États-Unis », explique la publication au sujet de la viande en conserve, bien moins chère que la viande fraîche. Le journal ajoute également qu'« il y a aussi quelque chose de plus profond – un retour à la nourriture de réconfort et à la nostalgie en ces temps difficiles ». Kasper Lenbroch, président de Danish Crown Foods, premier transformateur de viande en Europe, imagine une hausse de 25 % des ventes de viande en conserve en 2020 et ce, « partout dans le monde ». Une viande en conserve qui avait déjà rencontré un vrai succès lors de Grande Dépression, comme le note Brian Lillis, directeur de la marque Hormel.

Commentaires (0)

Leave a comment

La viande en conserve, star alimentaire de la pandémie

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.