alexa-noscript

Les aliments qu’il ne faut surtout pas manger crus

rhubarbe

Œuf, viande ou encore rhubarbe… Certains aliments ne doivent surtout pas être consommés crus. Lesquels ? Liste non exhaustive avec un spécialiste.

Des jus de légumes aux sushis, en passant par le tartare de viande et autres carpaccio de poissons, le cru a envahi nos cuisines et restaurants ces dernières années. Mais celui-ci a ses limites. On en parle avec Philippe Pouillart, enseignant-chercheur en pratique culinaire et santé à l'Institut polytechnique UniLaSalle à Beauvais.

Le cru, pour qui ?

Avant toute chose, il faut savoir que le crudivorisme, l’alimentation vivante ou la crusine - peu importe comment on décide de l’appeler - ne s’adresse pas à tous les organismes. Les personnes ayant un intestin fragile peuvent oublier. "Ils risquent d’irriter leur muqueuse intestinale, explique Philippe Pouillart. C’est pourquoi ils doivent impérativement cuire leurs aliments". Idem pour les femmes enceintes, les enfants en bas âge et personnes immunodéprimées, selon les recommandations de l’ANSES.

Pour les autres, c’est ok, même s’il faut garder en tête que "l’homme dispose d’une flore intestinale et d’un équipement enzymatique qui ne digère pas tous les nutriments". C’est pourquoi certains aliments crus sont à éviter.

4 aliments à cuire absolument

La viande

On vous le disait, l’homme ne digère pas tous les nutriments. Notamment carnés. Ainsi, "cuire, c’est augmenter la digestibilité des protéines et leur assimilation pour en tirer un meilleur bénéfice", précise le scientifique. Second argument, cuire la viande permettrait d’éviter toute contamination potentielle, la plupart des bactéries étant éliminées à cette étape. "La cuisson permet de détruire les microorganismes pathogènes et limite les risques d'intoxication", indique-t-il. On privilégie donc les cuissons à cœur, on se lave les mains avant et après avoir cuisiné de la viande, et si carpaccio il y a, on mise sur un produit de qua-li-té.

Le poisson

Même son de cloche en ce qui concerne le poisson, qui "renferme des parasites". Parmi elles, l'anisakis qui peut entraîner des allergies et des violentes douleurs gastriques. Pour l’éliminer deux moyens : la cuisson à coeur ou la congélation (au moins une semaine). Philippe Pouillart conseille : "On évite les sushis, makis et sachimis qui n’auraient pas été congelés". Et ici aussi, on mise sur des produits de très grande qualité et de première fraîcheur.

Les œufs

Les œufs crus ou préparations à base d’oeufs crus présentent un risque d’intoxication à la salmonelle. "C’est la raison pour laquelle leur cuisson est obligatoire", poursuit le professionnel.

La rhubarbe

Riche en sels minéraux, en potassium, en magnésium et en fer, la rhubarbe semble avoir tout bon. Mais ce légume – si, si, c’est un légume – renferme également une grande quantité d’acide oxalique, surtout dans ses feuilles. Un acide, qui consommé cru ou en trop grande quantité peut provoquer une intoxication. La conclusion du chercheur ? "Elle aussi, il faut impérativement la cuire".

Commentaires (0)

Leave a comment

Les aliments qu’il ne faut surtout pas manger crus

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.