alexa-noscript

Alimentation : comment reconnaître les produits bio ?

produits bio

La consommation de produits bio ne cesse d'augmenter en France. Il est donc utile de savoir comment les reconnaître.

Ce sont des produits de plus en plus consommés en France. Le bio a le vent en poupe, avec un poids estimé à 11,9 milliards d'euros en 2019, en progression de 1,4 milliard en un an. En 2015, le secteur ne pesait que 6,4 milliards d'euros. La progression est fulgurante, en attestent les données publiées par l'Agence française pour le développement et la promotion de l'agriculture biologique.

Aujourd'hui, les ménages français ont le choix pour s'approvisionner en bio, avec 8.813 points de vente recensés, dont 55% dans la grande distribution et 28% dans les magasins spécialisés et dédiés. Mais qui dit engouement dit aussi nécessité de faire le tri entre les produits.

Pour ce faire, le gouvernement français mais aussi les autorités européennes ont mis en place des normes et des cahiers des charges. Ces dernières vont permettre au consommateur de savoir ce qu'il achète.

La Marque "AB" estampillée France

En France, l'identification "agriculture biologique" prend en compte le mode de production et de transformation biologique. "Encadré par une réglementation européenne depuis 1991, il a pour objectifs le respect de l’environnement, de la biodiversité et du bien-être animal", indique l'Agence bio. Le logo "AB" est donc apposé sur les produits qui répondent aux normes françaises.

Il garantit ainsi, par exemple, l'absence de pesticides chimiques et d'OGM pour les cultures, des moyens naturels pur lutter contre les nuisibles, des semences résistantes aux maladies. Pour les animaux, la marque "AB" assure un accès au plein air aux animaux, ainsi que des bâtiments de plus grande taille, avec une densité d'animaux limitée.

Pour les articles transformés, le logo "AB" garantit des produits sans colorants et arômes chimiques de synthèse, ni d’exhausteurs de goût. "Le nombre d’additifs autorisés est fortement restreint (47 contre 300 en conventionnel) et la plupart sont d’origine agricole ou naturelle. Ne sont autorisés en bio que ceux dont l’usage est indispensable à la préparation ou à la conservation de certains aliments transformés", précise l'Agence bio.

Des contrôles sont ainsi effectués régulièrement par des organismes indépendants et certifiés, qui délivrent alors l'autorisation d'arborer l'étendard bio. Enfin, le logo "AB" est facultatif, il est utilisé en complément de la marque européenne "sur les productions ne relevant pas du règlement européen mais d’un cahier des charges français", peut-on lire sur le site de l'Agence bio.  

L'obligatoire "Eurofeuille" de l'UE

Il s'agit du logo de certification européenne des produits biologiques. L'"Eurofeuille" assure le respect du règlement sur l’agriculture biologique de l’Union européenne. Elle est obligatoire sur les produits pré-emballés originaires de l'Union européenne répondant au cahier des charges, mais reste facultative pour les produits importés.

"Le logo bio européen doit être systématiquement accompagné de précisions sur le lieu de production des matières premières agricoles composant le produit (Agriculture UE ou Agriculture non UE). La référence de l’organisme certificateur est également obligatoire et se présente, pour les productions françaises, sous la forme FR-BIO-00", ajoute l'Agence française pour le développement et la promotion de l'agriculture biologique.

Commentaires (0)

Leave a comment